310153

Histoire populaire de l'amour au Québec : de la Nouvelle-France à la Révolution tranquille Tome 2, 1760-1860

Après le tome I de l’Histoire populaire de l’amour au Québec, portrait des mœurs des Premières Nations et de la Nouvelle-France, ce second tome couvre un siècle, de la Conquête en 1760 à l’orée de la décennie 1860.
Aux amourettes en temps de guerre succèdent des mariages catho-protestants avantageux ou scandaleux. De nouveaux loisirs et divertissements favorisent les rencontres. Le romantisme fait évoluer les mentalités, le mariage d’amour — ou, à tout le moins, de l’amour dans le mariage — prend racine. Les Britanniques popularisent la Saint-Valentin et la robe de mariée d’un blanc immaculé. Toujours prompts à convoler et à fonder une famille, les Canadiens français se reproduisent comme des lapins.
L’Église catholique devient « l’institution dominante d’un peuple dominé » et met son nez partout, jusque dans la vie intime des fidèles, mais ne parvient pas à policer complètement les mœurs, à bannir le concubinage, la bigamie, l’adultère, la prostitution ou la simple attirance entre deux célibataires nullement pressés de se marier.

Titre : Histoire populaire de l'amour au Québec : de la Nouvelle-France à la Révolution tranquille, Tome 2, 1760-1860

Auteur : Jean-Sébastien Marsan
Éditeur : FIDES
Thèmes : Essai
Format : Broché
Pages : 184
Langue : Français
Date de publication : Novembre 2020
ISBN : 9782762144444 

Informez-moi lorsque ce produit est disponible :

Recherche